Les mariannes se rebellent

Voilà une thématique qui me trotte dans la tête depuis quelques années…depuis mon projet de diplôme à Estienne pour être honnête.
Les sculptures de buste ont cette découpe si particulière allant du haut des épaules jusqu’au torse. Ces portraits qui portent une part de notre histoire, qui nous imposent le respect dans ces longs couloirs des châteaux de France, …et qui nous ennuient ! Pourquoi ces expressions si ternes, si neutres? Pourquoi notre marianne devrait-elle être si calme, alors que ceux qu’elle représente, nous, ne le sont pas ? Nous manifestons, partageons nos humeurs, nos révoltes et nos joies… à l’heure de la libre expression, une petite mise à jour s’impose non ?

Mes premières recherches en photo ci-dessus, que j’ai faites en 2011.

En 2014, j’a adapté le concept pour un projet mère-fille, pour les rencontres internationales de Chartres 2014. Mosaïque par Danielle Juston, peinture sur plexiglas par mes soins.

Lors du vernissage, notre création n’a pas laissé indifférent, dans le bon comme dans le mauvais. Pour l’anecdote, j’ai entendu d’une oreille une fan de mosaïque dire « ohhh mais,ohhh, mais franchement on a envie d’essuyer là, on ne voit pas bien… » (prononcez avec un accent vieillissant, et oui y serez). Bref, j’ai bien ri. Mais ça nous a pas empêché, ma mère et moi, d’être fières, et contentes d’avoir fait cela ensemble.

masquetombe  aperccu_expomasquetombe_public

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s